05/04/2016

Premier roulage

Comme je ne suis plus trop motivée pour participer à des courses ces derniers temps. J'en profite pour travailler un peu sur mes voitures. La semaine dernière, c'est pas moins de trois châssis que j'ai fais pour des très beaux kits résine de fabrication artisanale. 

J'ai déjà parlé de la Renault Dauphine Gr F, celle sur laquelle j'ai jusque maintenant le plus travaillé. Mais il y a aussi une Ballitorini et un break Renault R12. Toutes trois sur base d'un châssis Slot-Classic avec chacune un moteur différent. La Dauphine a récupéré le moteur NSR Sharck de l'Alpine A110 blanche qui participa au Tour de France. La Ballitorini a un vieux moteur Rabbit trouvé dans le lot de pièces accompagnant toutes les voitures de mon fils. Et pour la R12, aussi un moteur de récupération, dans ce cas-ci le moteur tant décrié de la Cobra qui participa au Tour de Belgique 2015. Si je ne me souviens plus de la provenance des roues utilisées pour la Ballitorini, celles du break R12 sont des spéciales pour Alpine A110 SRT tournées par un artisan du sud de la France et avec des pneus uréthane fait sur demande par V-P-C. 

Après un petit galop d'essai sur mon petit circuit essentiellement pour voir si tout tournait rond. Je suis allée les essayer sur la piste du magasin Hobby 2000. 45,14 m de développement, Carrera 6 voies et piste également du club Slot4000. Une belle piste et avec un bon grip. Et bien toutes les trois ont passé avec succès ce test sur cette belle piste sélective. Le moteur de la Dauphine n'est pas vraiment agréable, le Rabbit de la Ballitorini est juste bon "comme il faut" pour ce genre de voiture. Et pas de commentaire pour celui du break, il fait son boulot tant qu'on ne lui demande pas d'aller trop vite. Il faut s'attaquer aux finitions maintenant.

Diorama avril 2016 002.jpg

20:28 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.