19/01/2017

Renault R5 Alpine Gr 2

Mardi après midi, de passage dans mon magasin de modélisme préféré ici en ville. Juste pour leurs dire un petit "bonjour hebdomadaire. Magasin qui a un département slot racing bien achalandé. Voilà dit-il pas que je remarque cette petite Renault R5 Alpine Gr 2 du rallye Monte Carlo 1978. Où elle y termina deuxième avec l'équipage J.Ragnotti et Jean-Marc Andrié (derrière la Porsche 911 de J-P Nicolas et Vincent Lavergne).

Et au vu du ruban rose attaché au socle et permettant de lever celui-ci. Je me devais de la prendre, c'était même un devoir pour l'écurie du "Loulou Racing Team" et cela tant bien même si une "Le Mans Miniature" n'est pas ce qui se fait de mieux en matière de roulage.

Au déballage, on peut tout de même se poser la question relative au prix de vente. S'il n'y a rien à dire sur la qualité des détails de la carrosserie très lourde au demeurant avec son habitacle complet en résine comme la dite carrosserie. Celle-ci est tout de même légèrement vrillé. En plus les chinois ne se sont pas trop tracassé pour le montage du châssis, un des point de passage d'une vis pour la fixation de la carrosserie (à l'arrière) est cassé. Le guide n'est pas adapté au châssis, il est difficile à tourner et surtout trop gros, cela fait remonter les roues avant d'un bon gros millimètre si pas plus au-dessus de la piste. La transmission est très mal montée également et très dur à faire tournée. Mais ça il faudra voir en piste et peut-être que cela donnera même un peu de frein à l'horrible petit moteur Slim qui équipe cette voiture. Bref beaucoup de petits griefs pour posséder une voiture unique dans sa collection......oui mais il y a le ruban rose, détail important pour la petite d'ici qui écrit ces quelques lignes, lol ! 

Renault R5 Alpine Gr2 009.JPG

Renault R5 Alpine Gr2 011.JPG

Renault R5 Alpine Gr2 016.JPG

Renault R5 Alpine Gr2 004.JPG

16:29 Écrit par Loulou | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Je l'ai essayé vendredi soir au club sur la piste rallye en rails Ninco. Et grosse déception , impossible pour elle d'avancer. Les pneus ne sont pas à la hauteur, et ce n'est que patinage sur place. Si elle a bien avancée d'une ou deux plaques, c'était juste sous l'impulsion d'une main bienveillante.
Je suis vraiment triste pour le prix payé pour cette voiture et même en sachant que les LMM ne sont pas des foutres de guerre en piste. Je pensais tout de même qu'il lui aurait été possible de rouler doucement pour qu'on puisse apprécier de la voir en ES de rallye. Et bien non :-(

Écrit par : Loulou | 23/01/2017

Répondre à ce commentaire

Suite à un commentaire mis hier sur un forum, où un des membres était arrivé à faire rouler +/- convenablement sa R5 LMM. Hier j'ai travaillé sur la mienne dans le but de la faire rouler au moins un tour sur mon petit circuit installé chez moi.
Alors on a travaillé sur le guide pour le faire pivoter librement et redescendre l'avant. Changé les tresses de contact par des plus fines et plus souples, puis les fils d'alimentation par des plus fins. ET surtout un gros drémellisage de la face inférieur de l'habitacle pour qu'il ne fasse plus précision sur le moteur. Du coup la carrosserie se positionne mieux, mais reste toujours trop vrillée d'origine, dommage.
Une fois en piste après ces modifications, elle roule mieux mais vraiment pas terrible. Les pneus ne sont pas du tout "accrocheurs" mais bon on va la laisser comme ça pour le moment. :-)

Écrit par : Loulou | 01/02/2017

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.